Blaise Lacolley - Galerie de l'os

Blaise Lacolley

IL Y A UN OS

Par Lalluli

Il en est parmi ceux et celles qui, remontant la rue des Juifs à Granville, sarrêtent devant la Galerie de lOs, ne sy attardent guère, révulsés par les œuvres de Blaise Lacolley, artiste « non ­contemporain » se dit­-il.

Plasticien et sculpteur plutôt que peintre pour pouvoir « voir une création sous un angle de 360°, pour la regarder sous toutes ses faces et facettes et ne point devoir tricher comme dans le figuratif ». Lorsquon lui demande quelles peuvent bien être ses sources dinspiration pour ses créations assez macabres, il se classe dans lhyper­réalisme nourri des arts premiers, africains, pariétal (les cavernes), et aussi parmi les nouveaux réalistes exposant dans leurs œuvres des objets prélevés dans la réalité quotidienne, plus ou moins proche des artistes « brutaux » de lEst, revenus révulsés du réalisme soviétique.

Blaise Lacolley
Blaise Lacolley
Blaise Lacolley
Autant dire que Blaise fait partie de la communauté du Dark­art qui s’intéresse au rapport à la mort du corps humain, aux rites funéraires, aux cabinets de curiosités, au bizarre et pour tout dire au macabre, à tout ce qui à trait et confronte l'humain à la patine du temps, à la vieillesse, à la nécrose. Ainsi le passant de la Galerie de l’Os est­il par fois révulsé au spectacle de momies, de trophées et de cadavres, de figures empruntées à l’art religieux, en particulier à la violence du christianisme, particulièrement, dans sa version sulpicienne.

L'imaginaire de l’artiste puise beaucoup dans la musique « extrême » et surtout dans le cinéma, dans cet art de faire du « faux », pour émouvoir, s’en amuser peut­être, provoquer la répulsion pour convoquer le plaisir de vivre, faire revenir le désir et la joie. Nul doute que celles et ceux qui s’attardent et s’attachent soient sensibles au mysticisme traversant ces créations qui témoignent de la quête de l’inconnu et de l’emprise de la finitude chez cet artiste agnostique et laïque.
Blaise Lacolley

Galerie de l'os
46 ter rue des juifs à Granville
Contacts : 06 62 59 93 90 - bonjour@galeriedelos.com
Site : www.galeriedelos.com

Téléchargement